Microsoft : le framework .Net disponible en Open Source

L’information devrait intéresser les développeurs et plus particulièrement les pros du code typé Web : Microsoft vient de mettre en Open Source la partie serveur de son framework .Net. La communauté du libre peut se réjouir de cette information, qui s’accompagne de la livraison de l’IDE Visual Studio du portage prochain du runtime de .Net sous Linux et Mac OS.

 

Chez Microsoft, l’heure est à l’ouverture. La firme de Redmond, qui propose depuis peu des applications Office pour l’iPhone d’Apple et a annoncé une preview d’Office sur Android, se met maintenant au libre. Il vient de mettre à disposition des développeurs les composants serveurs de son framework .Net, et s’engage dans le portage de son runtime sur Linux et Mac OS. « Vous pourrez bâtir une application .Net et choisir ensuite de l’exploiter sur un serveur Linux ou Windows », explique S. Somasegar, Vice-Président de Microsoft.

 

L’entreprise n’en est pas à son coup d’essai côté open source : elle avait déjà livré certaines parties de la pile .Net comme son compilateur Roslyn. Pour aller plus loin dans la démarche, elle a créé en 2014 une fondation pour gérer l’ensemble des technologies .Net ouvertes. Mais avec cette nouvelle livraison, Microsoft frappe fort puisqu’elle propose à la fois le runtime (logiciel qui permet d’exploiter les applications développées dans un langage donné) et les bibliothèques de classe de base (qui fournissent l’accès aux fonctions du système).

 

Les développeurs peuvent commencer à consulter les projets .Net Open Source sur http://github.com/Microsoft/dotnet.

Partager avec votre communauté
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • email

Poster un commentaire

Les champs obligatoires sont signalés par des *

*


1 × = huit