Le déploiement des premiers services 5G prévu pour 2020

Entre 3 et 4 ans. C’est le temps qu’il reste avant que les premiers services 5G ne soient déployés, selon Ericsson. Le géant suédois multiplie actuellement les tests, notamment avec Orange, afin de développer cette technologie particulièrement adaptée au transport de données IoT sensibles.

 

La 5G, cinquième génération de standards réseaux, est destinée à transporter les données des smartphones et des objets connectés. La technologie devrait permettre de diviser le temps de transit des données par 10, par rapport à la 4G. En début d’année, l’équipementier entreprend un partenariat avec Orange, afin de développer les premières applications pour les communications de base liées à la voix, aux données mobiles et à l’internet des objets.

 

Le spécialiste des télécoms inaugure au mois de septembre le Garage, son 8ème laboratoire d’open innovation après ceux, entre autres, de Stockholm et de la Silicon Valley, dans lequel se dérouleront des tests sur une plateforme pré-5G. Ces expérimentations devraient êtes réalisées avec des partenaires faisant partie du Cac 40, mais aussi plusieurs start-up.

 

« Les clients qui s’intéressent à l’IoT nous pressent pour que nous déployions les premiers tests de services 5G dès 2018 » précise le directeur de la stratégie chez Ericsson France. En effet, la 3GPP, l’organisme de standardisation qui a œuvré sur les normes 3G et 4G, publiera ses spécifications sur la 5G à la fin de l’année 2018.

 

A sa sortie, la 5G devrait rapidement être adoptée par les professionnels. En attendant, les opérateurs télécoms et les équipementiers mettront en place leurs différents projets en espérant que la norme choisie soit aussi proche que possible des technologies développées en amont.

Partager avec votre communauté
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • email

Poster un commentaire

Les champs obligatoires sont signalés par des *

*


huit × = 48